chezmonveto

Nos conseils

Imprimer

picto L'essentiel à connaître sur... le Lapin nain


Groupe :  LAGOMORPHES                                        

Origine : Europe (élevage maintenant)

Nom latin : Oryctolagus cuniculus

Famille : LÉPORIDÉS

Longévité : 7 à 10 ans.

 Le lapin n’est pas un Rongeur au sens zoologique du terme, c’est en Lagomorphe. En effet il possède 4 incisives supérieures alors que les rongeurs n’en ont que 2.

 

Si vous prenez la peine de passer du temps avec lui, vous ne serez pas déçus!

Né du croisement entre la race polonaise et des races anglaises de petite taille, le lapin nain est la forme naine du lapin domestiqué depuis plus de 1000 ans.


Description :

 

Le lapin nain standard se différencie du lapin domestique par son poids (800 à 1500 g), sa taille (inférieur à 20 cm) et surtout la longueur de ses oreilles (inférieures à 6 cm sauf chez les races bélier). Il est plus trapu avec de petites pattes et de grands yeux.

De nombreuses variétés de couleurs existent comme le polonais (blanc, yeux bleus), l’angora, le bélier (à oreilles tombantes), le rex (rosé). Différencier les 2 sexes n’est pas aisé car le lapin est une espèce énorchide (il n'y a pas d'extériorisation de l'appareil génital). Chez le mâle, la distance anus-orifice génital est plus grande que chez la femelle.


Hébergement :

 

Facilement apprivoisé, il doit être surveillé lorsqu’il est en liberté.

Sa cage doit faire au minimum 100 x 50 x 50 cm. Evitez de mettre plusieurs mâles non stérilisés ensemble et préférez un couple ou 2 femelles.

Il lui faut un abri, un bac à litière pour chat et un biberon d’eau.

Attention aux fortes chaleurs : la température idéale se situe autour de 20°C.

La litière doit être composée de chanvre ou de maïs expansé. Evitez la sciure, poussière et irritante pour les voies respiratoires.

Un enclos peut être aménagé dehors à la belle saison, à condition que le grillage soit enterré sur 30cm au moins (pensez également à faire attention aux oiseaux de proie si vous habitez à la campagne).


Soins quotidiens :

 

L'eau et la nourriture doivent être renouvelées 2 fois par jour.

Le lapin pratique la caecotrophie (il mange certaines crottes), lui permettant ainsi de réabsorber la vitamine B.

La litière doit être changée souvent pour éliminer l’odeur assez forte des urines qui peuvent être jaunes à orangées.

Le lapin est un herbivore strict. On associera des granulés du commerce avec du foin de bonne qualité (vert, avec des feuilles, d'odeur agréable et non poussiéreux) ainsi que des légumes et de temps en temps, un petit morceau de fruit en gourmandise.

Il faut absolument éviter les blocs de sel à ronger, les compléments de calcium, le pain et les viennoiseries et les gourmandises pour lapin.

Le brossage est quotidien chez les angoras, il n'est pas nécessaire chez les lapoins à poil ras.

Si nécessaire, les griffes peuvent être coupées tous les 2 mois.


Reproduction :

 

La lapine, comme la furette, a une ovulation provoquée (c'est l'accouplement qui déclenche l'ovulation). La gestation d'un mois donne naissance à 2 à 5 petits par portée renouvelable 2 à 3 fois par an. Les lapereaux, nidicoles, naissent nus et aveugles, ouvrent les yeux vers 10 jours, sont sevrés vers 6 semaines et à maturité sexuelle parfois dès 4 mois.

Il est important de séparer mâle et femelle pendant la mise bas et la lactation.